FIV en Espagne : Conditions d’accès/ prix, tarifs, coûts

FIV en Espagne

 

La souplesse de la législation vis-à-vis de FIV fait d’Espagne une destination attrayante pour les personnes désirant concevoir un enfant avec l’aide à la procréation médicalement assistée. Environ 10 % des Français représentent la clientèle des centres spécialisée en Espagne.

Pourquoi donc venir en Espagne pour faire recours à la FIV ? Premièrement, un grand avantage de faire recours à la FIV en Espagne se consiste en fait que les femmes seules peuvent accéder à ce service. Les receveuses n’ont pas de contrainte de restriction d’âge et de leur orientation sexuelle aussi qu’elles ne doivent pas forcément être en couple pour pouvoir bénéficier d’une FIV.

Le don d’ovocyte étant totalement légal en Espagne peut rapporter environ 1000 euros à la donneuse. Ce type de fonctionnement, qui récompense les donneuses, favorise l’apparition du nombre croissant des femmes voulant donner leurs ovocytes. Ceci ne crée aucune pénurie d’ovocytes et rend l’accès à la FIV relativement facile, rapide et peu contraignant. Cette situation contraste avec le contexte français où le don d’ovocytes n’est pas rémunéré et se fait dans les conditions contraignantes.

Voici donc l’ensemble des raisons pour lesquelles les Français peuvent désirer se rendre en Espagne pour avoir un recours plus facile à la FIV.

Le coût d’une FIV en Espagne peut varier entre 4.500 euros et 9.000 euros en fonction de clinique choisie et le nombre d’examens pratiqués. Même en absence légale de restriction d’âge de receveuse, les cliniques ne prennent généralement pas les femmes âgées plus de 50 ans.

L’âge de la receveuse et son état de santé sont les facteurs qui peuvent également jouer sur le prix d’une FIV puisque le nombre et la nature d’examens, de tests et de traitements à pratiquer ne seront pas les mêmes. D’une façon générale, une donneuse propose ses ovocytes à une receveuse.

Néanmoins, il existe la possibilité de partager les ovocytes d’une donneuse entre deux receveuses. Ceci fait gagner environ 1000 euros pour les receveuses : un avantage non négligeable pour les personnes ayant des moyens financiers serrés.

Afin, les receveuses françaises peuvent bénéficier de la couverture de la Sécurité sociale d’une FIV à la hauteur de 1550 euros par une grossesse réussite, à condition de remplir les formalités nécessaires.

La facilité d’accès à la FIV en Espagne fait de ce pays une destination recherchée pour ce genre de service. De ce fait, les cliniques espagnoles ont l’habitude de recevoir des clientes internationales. Il n’existe quasiment pas de barrière de langue puisque de nombreuses cliniques ont des spécialistes pouvant communiquer en français.

Les receveuses ainsi que les enfants nés avec l’aide de FIV peuvent demander les informations générales sur la donneuse. En revanche, l’identité de celle dernière reste toujours protégée sauf les cas exceptionnels (la vie de l’enfant se trouve en danger, la procédure pénale l’exige).

Vous souhaitez faire un enfant simplement? sans aucune contrainte administrative, légale ou financières? La Solution Coparentalys est faite pour vous. 

Coparentalys, site de rencontre pour faire un enfant. Célibataire? Homosexuel? La solution Coparentalys est faite pour vous.